Les règles du Gabaky

Les règles sont simples mais devenir expert nécessite de l’entraînement. Que ce soit en 1 contre 1 ou par équipe, seuls les fins stratèges en sortiront vainqueurs. Tu tires ou tu pointes ? Tu peux même jouer avec des coups spéciaux, que seul le Gabaky permet ! Une ambiance assurée et des stratégies à définir avant chaque lancer.

Seras-tu suffisamment habile ? Resteras-tu maître de tes émotions dans les situations les plus délicates ? Un objectif : La cible !

Déroulement d’une partie

Déroule ton plateau GABAKY, c’est parti !

Jouer en individuel (4 balles par joueur) ou former les équipes (2 balles chacun). Placez la cible à 4 mètres de la ligne de lancer. Pour la première partie, désigner le premier lanceur.

La partie commence. Le 1er joueur lance un de ses gabaky (balle) et tente de le placer au plus près du centre de la cible.  L’adversaire joue à son tour et essaye de faire mieux. Celui qui prend l’avantage laisse son adversaire jouer pour tenter de reprendre le point.

Lorsqu’un joueur n’a plus de gabaky, c’est le moment de reprendre définitivement l’avantage ou de creuser l’écart !!

Place, tire, faufile-toi !

Tous les coups sont permis ! Les gabaky peuvent rouler sur le sol, atterrir sur la cible ou dégommer leurs adversaires.

Attention, si le gabaky vient à toucher un obstacle autre qu’un élément du jeu, il sera alors immédiatement retiré et ne pourra donc pas être comptabilisé.

Il est temps de compter les points

Chaque balle la plus proche du centre et la mieux placée par rapport à son adversaire remporte 1 point. Il est donc possible de marquer jusqu’à 4 points par manche.

Attention !! Seuls les gabaky sur le plateau de jeu sont comptabilisés. Le joueur qui a gagné la première manche, commence la suivante. Le premier joueur qui a 13 points remporte la partie.

Et n’oubliez pas, les perdants ont toujours le droit à une revanche !

N.B : En équipe, les règles sont identiques. Chaque joueur à 2 balles en main. Lorsqu’une équipe joue, elle a la possibilité de choisir le lanceur de son choix. À chacun ses qualités…. ou ses défauts… Qui sera le meilleur au tir ou pour prendre le point ?

Un problème d’arbitrage sur un point ? Télécharge l’application PÉTANQUE PRÉCISION.

Les coups spéciaux

Les gabaky  sont parfois surprenants et avec un peu d’entraînement vous maîtriserez très vite ses coups spéciaux. Il arrive parfois que des gabaky adverses soient sur votre chemin. Ses coups spéciaux pourraient bien vous tirer d’affaires.

Le coup du chapeau

C’est une question de dosage. Ça se tente ! Lancer votre gabaky suffisamment fort en direction d’un autre gabaky. S’il s’arrête dessus (ne touche plus le sol), vous avez réalisé un coup du chapeau. Si vous atterissez sur un gabaky adverse qui a le point, vous lui volez la vedette et prenez le point. Si vous êtes sur un gabaky de la même couleur et qui a le point, alors celui-ci compte double.

Le saute-mouton

Ah l’entraînement… Il n’y a que ça de vrai ! À vous de trouver le bon rebond. Lancer votre gabaky suffisamment en cloche (mais pas trop !!) afin qu’il atterrisse devant le gabaky qui vous fait obstacle et rebondisse par-dessus.

Le tir roulé

La route est dégagée. Faites rouler votre gabaky suffisamment fort afin qu’il expulse l’adversaire lors de l’impact.

Le tir direct

Beaucoup d’obstacles se dressent devant vous. Le tir direct peut être la solution. Lancer votre gabaky et tenter d’expulser le gabaky adverse avec un impact direct.

Proposez-nous vos meilleurs coups spéciaux sur les réseaux sociaux. Laissez parler votre créativité !

Gabaky freestyle

Les bases du jeu avec encore plus de fun et de créativité. En famille ou entre amis.

À chaque début de manche, le joueur qui commence peut proposer une nouvelle règle : lancer la balle dos au jeu, jouer avec sa mauvaise main, lancer par-dessous la jambe, assis ou en fermant les yeux, etc. 

À vous de choisir ! Laissez parler votre créativité et vos idées les plus folles pour rendre vos parties encore plus mémorables.

Partager votre expérience de jeu sur les réseaux #Gabaky